Avertissement : si l’une de ces personnes vous tend un piment en disant le (trop) fameux “Tu peux y aller, c’est pas fort.” ne la croyez surtout pas !   Lukas Menal lukas-the-chili-chief

Salut, je suis Lukas. Gourmand, gourmet et lausannois d’adoption. Je suis aussi l’auteur du blog Guérilla Gourmande dans lequel je fais des critiques de restaurants, parle de l’actualité culinaire en Suisse Romande et partage ma vision ouverte et enthousiaste de la gastronomie.

Lorsque l’équipe de Swiss Chili Club m’a proposé de les rejoindre en tant que membre et rédacteur, je n’ai pas hésité une seconde. J’ai toujours mangé du piment sous toutes les formes à la maison qu’il soit frais, sec ou en sauce. Du coup, participer à l’aventure du chili en Suisse est à la fois un honneur et un immense plaisir.


Pomi

Pomi-the-chili-extrem-cookerCiao, on m’appelle Pomi.
J’adore cuisiner et la capsaïcine est un élément de base pour mes garnitures, sauces, confitures, crèmes et liqueurs. D’ailleurs les piments ont beaucoup de propriétés bénéfiques pour notre santé !
Je collectionne les graines et je cultive mes propres piments (30 espèces différentes cette année). J’aime bien aussi hybrider les sémences pour obtenir des nouvelles espèces !! Il suffit de beaucoup de passion, de patience et de folie !!!
Je suis honoré de faire partie du Swiss Chili Team et surtout disponible pour tout conseil piquant !!!


Claude Jabès

Claud-the-chili-recorder

L’art culinaire est avant tout une expression d’amour teintée de tendresse et de joyeuse convivialité, avec une touche de poésie pour ensemencer l’imagination et un brin de folie créative pour défricher allègrement les sentiers de l’insolite.
 
On se rappellera qu’au commencement du tout début, après avoir créé tout ce que l’on sait et considéré que c’était plutôt bien, le Grand Architecte pensa qu’il convenait que ça se sache. C’est ainsi que malgré quelques légitimes hésitations, il prit le risque de confier une langue à ses créatures pensantes et dans son infinie sagesse teintée d’humour la fit tout à la fois organe phonateur et vecteur de sensations gourmandes afin de la faire taire de temps en temps.
Rester bouche bée devant un met sublime devenait dès lors l’aboutissement d’un dessein supérieur ouvrant d’insondables abîmes à la félicité silencieuse.
Ayant pris la mesure de cet inestimable présent, Claude Jabès a conçu ses Allégories Gourmandes comme un hommage nimbé de gratitude à la langue et aux papilles frétillantes dont elle est miraculeusement pourvue.
 
Né en 1952 dans une famille ayant promu l’art du bien manger et de la convivialité au rang de valeur hospitalière suprême, il s’est très vite intéressé puis passionné par la symphonie des goûts et des textures propres à surprendre, séduire et enchanter.
 
Chroniqueur gourmand pour L’Hebdo de 1997 à 2002, son style d’écriture dénonce son amour pour la langue française et sa propension naturelle à la tendresse, à l’humour et à la dérision, invitant le lecteur à s’abandonner à une quête onirique de délices sans cesse renouvelées.

Samuel Zaradez samuel-the-hot-chili-manHello,  Je m’appelle Samuel.  Amateur de sauces piquantes et fondateurs de hotsauce.ch, je trouve qu’il est beaucoup trop difficile de trouver des produits de qualités. Pourtant lorsqu’on s’y intéresse un petit peu, on peut tomber sur des artisans, des produits importés, des recettes et des restaurants qui savent tirer leur épingle du jeu ! En entrant dans le monde du piments, vous découvrez un univers de saveurs, comme pour le vin, qui s’apprend en entraînant le palais.  


Fabio Bartolomei

Fabio-the-hot-sauce-fanBonjour. Souvent, les amateurs de piments ont un discours du genre “je suis tombé dedans lorsque j’étais petit”, moi pas du tout. J’ai vraiment découvert ce monde par hasard.

Ca a commencé par un “lol” (parce qu’il faut avouer que les sauces ont souvent des étiquettes rigolotes) qui s’est changé en un “Mais alors il y a vraiment un goût qu’on peut sentir !” et là, j’en suis à ma phase “On s’en tape de ce que Mao Tsé Toung a dit, je pimente mon plat si je veux !”

J’espère que je pourrais vous faire partager mes expériences et qui sait, pourquoi pas découvrir de nouvelles saveurs.